ISLAMISATION IRREVERSIBLE (COMMENTAIRE)

Quelles solutions pouvons-nous espérer pour contrer, interdire et désamorcer ce qui contraint depuis 14 siècles une grande partie du monde, un envahissement politique sous prétexte de religion, moyen de conditionnement de masses populaires culturellement sous développées. Moyen appuyé par des mesures de violences extrêmes au quotidien et un mépris de la mort, véhiculé également par un artifice de croyance religieuse. Le tout favorisé depuis le siècle dernier par l’explosion des capacités financières dues au pétrole.

Il est, d ‘abord, impossible au monde occidental de recourir à des méthodes guerrières, par principe et parce du fait d’une forte proportion de présence musulmane qui, pour l’heure, se tient dans la neutralité, même s‘il est acquis qu’à 48% elle est favorable à l’application de la charia, la loi de l’islam. Le principe de base étant la limitation des entrées contrôlées et l’assimilation réelle des étrangers installés.

Une majorité de pays d‘Europe réagit fortement aux conséquences d‘une importante et rapide immigration, y compris les pays nordiques en proposant des mesures draconiennes et en envisageant le recours à l’intervention d’une police spécialisée, pour modifier fortement la constitution de parties isolées du territoire, siège de groupes armés, trafiquants et abri d’éléments hors la loi. Une première conséquence étant la création de lieux de rétention, l’instauration de règles d’expulsion systématique pour les clandestins, les condamnés en fin de peine et la suppression de la double nationalité. Avec la destruction des grands ensembles HLM et la répartition territoriale des populations immigrées en cours d’assimilation. Allant jusqu’au conditionnement du droit du sol pour l’acquisition de la nationalité. Ce qui obligerait toute personne candidate à l’immigration à se conformer à l’obligation d’abandon des lois, coutumes et langue de son pays d’origine, dans les relations en public.

Avec l’ouverture des aides d’apprentissage de la langue et des dispositions réglementaires principales sous forme de cours réguliers. Les conditions de respect de sa religion seront les mêmes que tous les pratiquants sur le territoire; sans les excès de démonstration de tenue, de calendrier, de nourriture qui empiètent sur la liberté des autres citoyens. Etant accepté le fait qu’elle quitte un monde d‘origine différente du monde d’origine judéo-chrétienne qui est le nôtre.

Une première chance de succès repose sur l’application de ces règles européennes strictes, les mêmes partout avec les mêmes contrôles, en particulier aux frontières avec la création d‘un corps de police spécialisé européen (développement de Frontex); la différence nationale n’étant exprimée que par le niveau de quota annuel accepté. Et surtout en programmant une campagne permanente internationale vers les pays facteurs de migration vers l’Europe. En équilibrant la sévérité de ce règlement par l’instauration de courants d’aides au développement et à l’enseignement, sans recherche exclusive d’intérêt commercial, en particulier dans les pays francophones. En tenant compte de la main mise par la Chine sur la continent africain, devenu victime d‘une nouvelle colonisation.

Les élections à venir, en particulier européennes risquent, par la non prise en compte du sujet par des gouvernants hors sol, de se réduire à un référendum pour ou contre l’immigration et donc ouvrir un boulevard aux extrêmes, bouleversant la composition du Parlement Européen. Le mépris des craintes des peuples de nos pays, pour se donner une image artificielle de promoteur d’un progrès de civilisation, n’est que l’illusion d’un représentant d’un monde éloigné des vraies conditions de vie des peuples occidentaux. L’avenir de tous, y compris des disciples de l’islam, passe par une adaptation aux conditions de la mondialisation accélérée. Mais sans négliger les éléments traditionnels à la base du progrès dont l’humanisme et en ne laissant pas une forte proportion des peuples hors du champ cultivé. Les leçons de l’histoire dans ce domaine sont lourdes pour ceux que la prétention et l’orgueil ont un temps illuminé.

(Résumé des éléments de programme des droites européennes, y compris française. Par jpraynaud.)