« Les membres de ADIRE se joignent à l’hommage national,
pour saluer l’héroïsme d’un officier, qui a témoigné de son attachement aux
vertus patriotiques avec un altruisme et un sens du sacrifice nourri de sa foi
chrétienne.
Nous devons veiller à ce que cet engagement exceptionnel,
avec les 15 morts annuels et les 20 blessés mensuels dans la
gendarmerie,imprègne l’indifférence générale de nos contemporains, pour réarmer
les consciences, au moment où notre nation et nos valeurs traditionnelles sont
menacées profondément.
Un sursant de civilisation, face à la sauvagerie d’êtres
déshumanisés, doit s’inspirer du courage de cet homme hors du
commun. »